Le voyage à l'île de la Réunion par Jessica :

Le voyage à l'île de la Réunion par Olivier :


 

Jessica :
"Nous sommes partis en avion. C'était la premiére fois que je prenais l'avion, c'était trés bien. Le voyage a duré de 21 heures jusqu'a 8 heures du matin. Quand nous sommes arrivés à l'île de la Réunion nous sommes allés au gîte. C'était à Hell-Bourg. Nous avons acheté des cartes postales et nous les avons envoyées.
A l'île de la Réunion, il y avait deux heures de plus qu'en France. Nous avons fait une promenade jusqu'à un volcan éteint, le Piton des Neiges. Nous sommes aussi allés prés d'un autre volcan. Au bord des routes il y avait des bananiers. Puis nous avons vu des fontaines et des grosses fleurs..."
Christine :
"Des daturas, des orchidées et des impatientes Nouvelle Guinée. Partout il y avait des bougainvillers qui étaient comme de vrais arbres. Il y avait aussi des ravines..."
Jessica :
"Nous sommes allés à la mer au bord de l'océan indien.. Nous avons vu du sable noir et du sable blanc. Nous sommes aussi allés en bateau. On allait d'abord doucement et puis plus vite. Le bateau s'appelait la Bulle Bleue. En descendant quelques marches on pouvait voir de beaux poissons jaunes et bleus. Nous avons vu une baleine avec son bébé derrière elle. A Saint-Leu, nous avons touché de grosses tortues. Ça faisait tout drôle ! Quand on touchait la carapace, c'était sec et le corps de la tortue était tout mou et humide.
Une autre fois nous sommes allés à la Maison de la Vanille à Saint-André. Nous avons était voir la vanille qui sent trés bon. On y faisait du parfum et de la nourriture. Le piton de la fournaise c'est un volcan que nous avons visité. A Sainte-Rose, la lave s'est arrêtée à l'église. Elle a entouré l'église sans la brûler, et nous avons pu faire le tours de cette église, j'ai pu sentir que la lave ne l'avait pas brûlée. Nous sommes allés nous promener au marché de Saint-Paul. Les voisins nous ont invités à boire l'apéro et une autre fois les gens d'une école nous ont invités à manger, à un concert, puis nous avons mis des robes pour danser. Mes copines de la réunion s'appelle Sarah, Florence, Marie-france. Elles voudraient bien venir ici dormir. Une autre fois dans une brasserie nous avons mangé des "bouchons". Pendant le transfert, nous avons mangé beaucoup de riz et souvent il était sec. Nous avons aussi goûté un bonbon banane et un bonbon piment. Ce sont des gâteaux. Je déteste le piment.
Là-bas, à la Réunion, il n'y a pas de printemps ni d'automne. Il n'y a que l'été et l'hiver. Il n'y a jamais de neige. En bas il fait plus chaud et en haut, plus frais.
En souvenir, je me suis acheté un petit porte-monnaie et un instrument de musique.
Une fois on a vu une personne que Claudine connaissait. Elle s'appelait Betty. A l'aéroport, le frère et la belle-sœur de Fabienne sont venus nous dire au revoir. Pour revenir on a mis douze heures d'avion. Dans l'avion il y avait une télé et on pouvait savoir au-dessus de quelle ville on était.
Nous avons fait chacun un petit cahier et dans mon groupe nous avons accroché les photos du transfert. En plus, pendant le séjour Christine nous a filmé et au retour Dominique a réalisé un film : "Les Ti z'oreilles à La Réunion"
Le transfert, c'était très bien. Les gens étaient sympathiques."

Pour me joindre, cliquez ici.

Pour me voir, cliquez ici.

 

Olivier :
Le mercredi 1er octobre à midi, nous sommes partis pour un long trajet. A l'aéroport d'Orly, les bagages ont été contrôlés et ont été mis dans la soute à bagages. Je suis passé dans un appareil et ça a sonné. C'était l'anneau de ma chaussure. Après nous sommes allés à l'embarquement et nous nous sommes installés dans l'avion, un boeing 747. Puis l'avion a décollé. On a éteint les lumières. J'ai eu un peu les oreilles bouchées. Le soir nous avons soupé dans l'avion puis j'ai dormi. Dans la nuit, Christine m'a donné un verre de coca. Le matin, nous avons déjeuné. J'ai eu un yaourt à boire, un verre de jus exotique et un bol de chocolat chaud. C'est réchauffé dans l'avion. Il faisait déjà clair et beau. C'était le grand soleil. Nous avons atterri. Le temps de descendre les bagages, de les recontrôler, de les faire passer par le tapis roulant, puis nous avons été accueillis par Nathalie et Jean-François de l'école de la Ressource.
Ensuite nous sommes allés chercher les véhicules de location, un trafic et un ford. Sur le chemin, nous avons rencontré une cascade qui s'appelait "Pisse en l'air". C'est comme quelqu'un qui fait pipi debout.
Nous nous sommes installés au gîte où une dame, Fabiola, et un monsieur, Lionel, nous ont accueillis. Les cuisiniers s'appelaient Jean-Paul et Coco. Nous avons fait une sieste puis nous nous sommes promenés dans Hell Bourg. Le soir avant l'apéro, j'ai pris une douche. Un voisin, Daniel, nous a invités. Son chien s'appelait Nala. Les adultes ont bu du rhum arrangé. Nous avons mangé du rougail saucisse, une spécialité culinaire avec de la sauce épicée.
Le vendredi, nous nous sommes levés, lavés, habillés, nous avons déjeuné avec de la baguette et de la confiture de goyave, un fruit exotique. Puis nous sommes partis pique-niquer. Nous avons mangé des "bouchons", des gros sandwichs chauds avec du fromage gratiné. C'était délicieux. Puis nous sommes allés à la plage où je me suis assis dans les vagues. Au départ, quand on rentre dans l'eau, c'est un peu froid, mais une fois qu'on y est, ça va. Nous avons dû ressortir car un maître-nageur nous a interdit d'aller dans l'eau. Au goûter, nous avons eu des gâteaux à la vanille, puis nous sommes rentrés au gîte. Après la douche, j'ai écouté la télé. Le soir nous avons eu du rougail pistache et un yaourt à la vanille, puis nous sommes allés nous coucher.
Le samedi matin, nous sommes allés réserver des places pour le bateau. Sur la route, Guillaume a crevé. Nous avons dû appeler l'agence de location parce qu'il n'y avait pas de roue de secours et avec l'autre véhicule, nous sommes allés chercher une roue avec un nouveau pneu. Après le pique-nique, nous avons un peu marché et nous avons fait des courses. Le soir à l'apéro, nous avons eu du coca et les adultes du champagne.
Le dimanche, nous avons passé toute la journée sur la plage et nous avons pique-niqué. Cette fois, nous avons pu aller dans l'eau sans interdiction.
Le lundi matin, nous nous sommes levés très tôt pour partir avec l'école de "la Ressouce" au volcan de la Fournaise. Il y avait beaucoup de lave.
Le mardi matin, nous sommes allés en bateau. Pendant la navigation, un monsieur a dit dans le micro : " Mesdames et messieurs, nous allons prendre de la vitesse..." Après avoir pris de la vitesse, le bateau a ralenti pour que nous puissions voir un port, puis il a de nouveau accéléré. Après la balade, nous nous sommes reposés à la plage. Je suis allé au bord de l'eau et après le goûter, nous sommes rentrés dans les embouteillages. le soir nous avos mangé du riz avec un rougail canard.
Le lendemain, à "la Ressource', nous avons été accueillis par des chants et de la musique réunionnaise. Nous sommes allés visiter les différents ateliers : la vannerie, le bois; la poterie, l'horticulture et le scolaire. Puis nous avons mangé à la cantine. les adultes ont bu un punch. Nous avons mangé des "bouchons" avec des sortes de knödels et des pâtes chinoises aux oignons. En dessert, une banane. Ensuite nous sommes allés visiter la maison de la vanille. J'ai touché et senti des gousses de vanille. Puis nous avons regardé un film sur la vanille où ils expliquaient que ça pousse sur la terre. On fait un grand trou et la vanille devient de plus en plus grosse. En plus avec la vanille on peut faire de tout : des gâteaux, du shampoing, du gel douche, du parfum... Ça m'a plu.
Le jeudi matin nous nous sommes promenés et l'après midi nous sommes allés voir une cascade et nous sommes montés en haut d'une colline. Le soir, nous avons mangé du cabri-massalé.
Le vendredi matin, nous sommes allés au marché de Saint-Paul où nous avons pu acheter nos souvenirs. Moi, j'ai acheté une tortue verte avec du sable dedans, et pour ma mémé un teeshirt jaune. Nous avons acheté une papaïe pour goûter. C'était délicieux. Puis nous sommes retournés à la plage de la grande anse.
Le samedi, c'était encore la plage ainsi que le dimanche. Nous sommes allés dans l'eau et j'ai tombé sur mon cul (Si on veut être poli, il faut dire je suis tombé sur mon derrière). Au repas, nous avons mangé du riz et du poulet pimenté.
Le lundi, nous avons visité une coopérative. Nous avons senti de la bergamote, du vétyver, du géranium-thé et du géranium citroné. Après, nous sommes allés au restaurant. Nous y avons mangé des beignets au poisson, du riz et des pâtes chinoises. Nous sommes allés nous promener et le soir nous avons mangé du "massalé cabri" et des "bonbons banane".
Le mardi, nous sommes allés voir le Vacoa, un centre où ils font du tressage. J'ai touché un sac à dos en paille. Puis, après le pique-nique, nous sommes allés pour la dernière fois à la plage. Le soir nous avons eu du rougail pistache.
Le mercredi au lever, Christine m'a filmé. Puis, avec Claudine, je suis allé m'acheter un bracelet en noix de coco. Puis nous avons écouté de la musique avant de faire une photo souvenir avec tout le monde. Ensuite nous sommes repartis à l'aéroport. L'anneau de ma chaussure a encore sonné ! Dans l'avion j'ai écouté de la musique et j'ai dormi. A Roissy, Cathy est venue nous chercher.
Ça a été un bon transfert !
Olivier

Pour me joindre, cliquez ici.

Pour me voir, cliquez ici.